chicot


chicot

chicot [ ʃiko ] n. m.
• 1581; cicot 1553; de chique
1Reste d'une branche, d'un tronc brisé ou coupé.
2Morceau qui reste d'une dent; dent cassée, usée.

chicot nom masculin (d'un radical onomatopéique tchikk-, exprimant la petitesse) Familier. Partie d'une dent cassée ou profondément cariée, qui tient encore à la gencive. Souche d'un arbre coupé, reste d'une branche coupée loin de sa base.

chicot
n. m.
d1./d Reste dressé du tronc d'un arbre brisé ou coupé.
|| Loc. (Québec) Maigre comme un chicot, très maigre.
Personne très maigre.
d2./d Reste d'une dent cariée ou cassée.

⇒CHICOT, subst. masc.
A.— Reste du tronc ou d'une branche d'un arbre coupé ou arraché (cf. souche). Il vit le peuplier, juste un chicot d'arbre tout en esquille (GIONO, Le Grand troupeau, 1931, p. 136) :
1. J'espérais qu'on aurait épargné les trois chênes centenaires; où ils se dressaient, coupés au ras de terre, sont leurs chicots gigantesques...
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1870, p. 642.
2. Lors de la taille d'hiver, (...) on doit (...) enlever tous les chicots secs pour que les plaies se cicatrisent plus facilement.
A. DU BREUIL, Culture des arbres et arbrisseaux à fruits de table, 1876, p. 430.
P. métaph. Les chicots de légumes noirs, la hampe pourrie des roses-trémières (GIONO, Les Grands chemins, 1951, p. 300).
P. ext.
♦ Petit morceau de bois. En passant dans la forêt, son cheval se mit un chicot dans le pied (Ac. 1878-1932).
Vieilli. Petit morceau, reste. Chicot de pain (E. DE GONCOURT, La Fille Élisa, 1877, p. 24); des chicots de balais (H. BERLIOZ, Les Grotesques de la musique, 1869, p. 90) :
3. ... le village apparaissait complètement en ruines; il ne restait que des chicots de murs.
GIONO, Le Hussard sur le toit, 1951, p. 366.
B.— P. anal., fam. Reste d'une dent cassée ou cariée. Les chicots de dents, jaunis par le tabac, trouant des mâchoires féroces (PERGAUD, De Goupil à Margot, 1910, p. 34) :
4. La petite, qui souffrait des dents, (...) songeait à la dernière visite qu'elle avait rendue au dentiste de l'avenue du Maine. Tous ses chicots étaient cariés; il fallait les faire sauter tous, ou tous les plomber.
HUYSMANS, Les Sœurs Vatard, 1879, p. 98.
Littéraire :
5. Rien de ce qu'il [le notaire] est censé ignorer et de ce que je suis censé connaître ne franchira la barrière de ses chicots.
H. BAZIN, La Mort du petit cheval, 1949, p. 234.
P. ext. Dent. Tout un chacun voyant son appétit renaître, aiguise ses chicots (PONCHON, La Muse au cabaret, Le Gigot, 1920, p. 149). Au fond de la bouche béante, l'éclair de chicots d'or (ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, p. 435).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1553 cicot « reste d'une branche, d'un tronc brisé ou coupé » (P. BELON, Observations, II, 39 — 1588, p. 247 ds R. Philol. fr., t. 43, p. 185); 1581 chicot (J. DE BAIF, Mimes, 1. II, f° 49 v° ds GDF. Compl.); 1611 chiquot, chicot « petit morceau de dent cassée » (COTGR.); 1690 « petit morceau de bois cassé » (FUR.); 1800 « reste d'une chose rompue » (BOISTE); 1869 un chicot de pain (Lar. 19e). Mot formé sur le rad. expr. tchikk- exprimant une idée de petitesse (FEW t. 13, 2, p. 367b sqq.); suff. -ot (v. aussi chicaner et GUIR. Étymol., pp. 126-133). Fréq. abs. littér. :43.
DÉR. Chicoter, verbe trans. Couper en sorte de laisser un chicot, déchiqueter. Deux Arabes s'apprêtaient à vous chicoter le cou (A. DUMAS père, Le Comte de Morcerf, 1851, I, p. 8). On lui chicota la gorge (...) pour lui faire rendre enfin sa pauvre âme (J. DE LA VARENDE, Anne d'Autriche, 1938, p. 231). 1res attest. 1611 chiquoter « couper avec un couteau » (COTGR.); XVIIe s. chicoter « déchiqueter » (Mme de Motteville ds Lar. Lang. fr.), attest. isolées; repris au XIXe s. 1851 chicoter le cou (A. DUMAS père, op. cit.); de chicot, dés. -er.

chicot [ʃiko] n. m.
ÉTYM. 1581; cicot, 1553; du rad. expressif tchitch-, exprimant la petitesse. → 1. Chiche.
1 Reste d'une branche, d'un tronc brisé ou coupé. (Se dit aussi en terme de blason). || Les chicots des genévriers. → Préambulaire, cit.
1 En cinq minutes Mathieu abat et débite deux chicots secs et une épinette verte.
Jean-Yves Soucy, Un dieu chasseur, p. 86.
2 Petit morceau de bois cassé.
3 (1611). Plus cour. Morceau qui reste d'une dent; dent cassée, usée ou cariée.
2 Il était là celui-là, avec son sourire crénelé par les chicots (…)
A. Blondin, Un singe en hiver, p. 131.
4 Littér. Moignon, tronçon (par métaphore de 1., 2. ou 3.).
3 (…) le village apparaissait complètement en ruines; il ne restait que des chicots de murs.
J. Giono, le Hussard sur le toit, p. 366.
DÉR. 1. Chicoter. V. Chicote.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chicot — CHÍCOT, chicote, s.n. Râs cu izbucniri (înfundate). – Din bg., scr. kikot. Trimis de valeriu, 03.03.2003. Sursa: DEX 98  CHÍCOT s. v. chicoteală. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime  chícot s. n., pl …   Dicționar Român

  • chicot — CHICOT. s. m. Il se dit d Un reste d arbre qui sort un peu de terre, coupé ou abattu par les vents. Cette forêt est toute pleine de chicots. [b]f♛/b] Il se dit aussi d Un petit morceau de bois rompu. En passant par la forêt, son cheval se mit un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chicot — CHICOT. s. m. Il se dit d un reste d arbre coupé qui sort un peu de terre, & d un petit morceau de bois rompu. En passant par la forest, mon cheval s est mis un chicot dans la jambe. On appelle aussi, Un chicot, Un morceau qui reste d une dent… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • chicot — n. a handsome tree of central and eastern North America ({Gymnocladus dioica}) having large bipinnate leaves and green white flowers followed by large woody brown pods whose seeds are used as a coffee substitute. Syn: Kentucky coffee tree, bonduc …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Chicot — (c. 1540 1591) was the jester of King Henry III of France. In fiction Alexandre Dumas, père: La Dame de Monsoreau (1846) (a.k.a. Chicot the Jester) The Forty Five Guardsmen (1847) Sources Louis Maïeul Chaudon, Antoine François Delandine. Nouveau… …   Wikipedia

  • Chicot — (spr. Tschiket), Grafschaft im Staate Arkansas (Vereinigte Staaten von Nordamerika), an Louisiana greuzend; Flüsse: Mississippi (Grenzfluß gegen O.), Bayou Boeuf; Boden leicht hügelig u. sehr fruchtbar, reiche Baumwollen u. Maisplantagen; 6000 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Chicot — Chicot, s. Gymnocladus …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Chicot — (spr. schikoh), Baum, s. Gymnocladus …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Chicot — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Chicot peut faire référence à (liste en ordre historique) : Définition Nom masculin: Souche d un arbre coupé ou cassé; partie d une branche coupée ou …   Wikipédia en Français

  • chicot — (chi ko ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel l s se lie : les chi ko z et... ; chicots rime avec repos, faux, etc.) s. m. 1°   Ce qui reste hors de terre d un tronc, d une racine, d une branche cassée.    Dans l horticulture …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.